Panier
9

Statue de chats en céramique "Aldo"

Prix normal

€99,95

€199,95

Blanc

Blanc cassé

Anthracite

Dépêchez-vous ! Seulement Produits encore en stock !
Commandez avant pour qu'il soit expédié avant
Livraison Gratuite

Transaction Sécurisée

Visa
MasterCard
PayPal
Description

Une morale d'histoire qui a de quoi nous faire réfléchir.

Pourquoi passer par les commodités avec les caractéristiques du produit... Aldo est bien plus que ça, Aldo est l'incarnation d'une histoire de vie atypique.

Monsieur Fripouille vous propose ici la véritable histoire d'Aldo le chat.

 

Aldo repoussa le journal d’un revers de main. Attristé de coucher encore chez ses parents, alors qu’il atteignait bientôt la trentaine, il retourna se morfondre dans le canapé. Les yeux rivés sur le journal tombé au sol, resté ouvert sur la page des annonces d’emploi, il réfléchit à ses possibilités. Il y avait bien des personnes qui étaient prêtes à l’embaucher. Son oncle venait tout juste de démarrer une activité dans la confection de litière de haute qualité, et recherchait une pâte d’expert dans la gestion logistique de son entreprise. Son ami d’enfance lui proposa aussi de rejoindre les rangs de son usine, en tant que contrôleur qualité de sa nouvelle gamme de croquettes. Mais cela ne lui plaisait guère et il déclina toutes les offres. Maintenant, il se remettait en question. Il admettait amèrement qu’il ne trouverait sans doute pas mieux et la perspective de fêter ses 30 ans chez ses parents lui déplaisait vivement. Dégouté, il se releva péniblement pour ramasser le journal. Il récupéra un stylo qui trainait sur la table basse et fit quelques gribouillis sur la page. Il reposa le journal bien en évidence sur cette-dernière, la page grande ouverte. Ainsi, il s’évitait une énième dispute avec sa mère, soucieuse de le savoir toujours à la maison, errant entre ses BD et ses posters d’adolescent.

Il décida qu’il était temps de s’aérer un peu. Il mit sa paire de tongue favorite et quitta l’appartement. Une fois dehors, il entreprit la balade du quartier. Il la connaissait par cœur. Il savait quelles maisons il fallait éviter à cause des chiens, il savait quelles rues lui faisaient mal aux pates, à cause des pavés défoncés et Il savait exactement quelle boutique se trouverait au croisement dans 10 mètres.

D’ailleurs, il s’apprêtait à arriver sur une boutique, plutôt chic mais trop vieille à son gout, qui ne vendait qu’un tableau ou deux par mois et quelques sculptures, dont il ne saisissait pas l’enthousiasme que les gens démontraient à leurs égards.

Par curiosité, il tourna la tête vers la vitrine. D’un regard moqueur il contemplait les nouveaux arrivants, qui ornaient la mince estrade de la devanture. Il essayait de trouver du sens dans ce qu’il voyait et s’accrochait aux moindres petits détails qui puissent lui faire penser à une silhouette féline ou végétale. Mais rien. Vraiment rien. Il soupira en se demandant si c’était lui qui ne comprenait rien à l’art ou si c’était les artistes qui avaient leur propre vision du monde. « Une vision chère, moche et incompréhensible » pensa-t-il tout haut. Au moment où il tourna les talons, une affiche retint son attention. Elle avait été placardée le jour même, ou la veille au soir, car il ne l’avait jamais remarqué. Il s’approcha et du plisser les yeux à plusieurs reprises pour déchiffrer le message sans ses lunettes. « Aujourd’hui… pose pour un grand artiste… Monsieur Pichasso… Prestation hautement rémunérée… ». S’en était assez. D’un pas décidé, il entra précipitamment dans la boutique. Il réalisa qu’il y mettait les pieds pour la première fois. Une odeur de vieux cuir et de renfermé le saisit violement. Il eut envie de faire demi-tour, mais se souvint de la promesse très alléchante d’un potentiel revenu. Il se présenta au comptoir et pointa l’affiche du doigt. La gérante, très âgée, lui indiqua une pièce au fond de la boutique, en s’excusant de ne point lui y conduire, à cause de ses problèmes au dos. Aldo la remercia en frétillant ses moustaches et s’enfonça dans la boutique. Un homme se tenait seul au fond, lui aussi visiblement embarrassé du peu de client qu’attirait ce commerce. Aldo se présenta à lui d’une poignée de pâte et s’empressa de lui demander à combien s’élevait la rémunération. L’artiste rit et lui répondit vaguement que cela dépendait de son potentiel. Aldo fit une mine boudeuse mais accepta de s’assoir à l’emplacement indiqué. L’artiste saisit une pièce de bois et commença son travail, dans un soupir de soulagement.

Aldo ne sentait plus son dos. Par moment il agitait une ou deux pates ou changeait un peu sa posture, mais malgré sa position inconfortable, il se montrait très patient. Deux heures après, ce qui semblait une éternité pour Aldo, l’artiste le congédia. Aldo resta planté debout, attendant ce pour quoi il avait enduré ça. L’artiste sorti une feuille de sa poche arrière et lui tendit. Aldo se figea et il senti une grande colère monter en lui. Tout en gardant son calme, il lui demanda des explications et exigeait une réelle rémunération, mais l’artiste ne l’écoutait plus. Furieux d’avoir perdu son temps pour un fichu dessin, Aldo sorti en trombe de la boutique et jeta le croquis à terre.

De retour chez lui, il compta sa mésaventure à sa mère. Ce n’est lorsqu’il découvrit sa réaction face à l’identité de l’artiste, qu’il comprit qu’il n’avait peut-être pas bien saisi la valeur du « dessin ».

Il courut à la boutique mais n’y trouva rien. Seulement, la sculpture qui ornait la vitrine, à un prix qu’il n’aurait jamais pu imaginer possible de payer pour un simple bout de bois.

Dans un soupir, il rentra chez lui et ramassa le journal qui demeurait toujours sur la table basse.


Une histoire porteuse d'une jolie morale.

 

J'espère que cette histoire vous a fait rêver, vous l'avez compris Aldo n'est pas une pièce en céramique comme les autres, c'est une véritable oeuvre d'art à part entière.

 

En ce qui concerne les caractéristiques de Aldo la statue en céramique :

- Matériaux : Céramique

- Dimensions : 17.5cm*12cm*7cm

- Fait mains artisanalement

L'arbre à chats ou la possibilité pour votre matou préféré de posséder un réel "chez soi". Il est essentiel pour un chat de posséder un habitat propre à lui. Nous vous proposons ici l'excellence en matière d'arbres à chats, des matériaux uniques, spécialement conçus pour les félins, un design travaillé par des passionnés dont le seul et unique but est le bien-être animal. Venez découvrir les arbres à chats ou plutôt habitats de chez Monsieur Fripouille.

Les griffoirs pour chats sont bien plus que des simples objets banals que l'on voit dans certaines animaleries que nous ne citerons pas. Le griffoir pour chats est un élément essentiel dans le quotidien d'un chat, il vient répondre à un besoin primaire de votre petite boule de poils, celui de faire ses griffes. Nous choisissons des producteurs à l'écoute des besoins primaires des félins, chaque pièce est produite en prenant en compte chacun de ses détails. Ce qui offre un confort inégalé pour votre petite fripouille.

Les griffoirs en carton pour chats possèdent plusieurs avantages. Ils répondent aux mêmes besoins que les griffoirs pour chats normaux et en plus de ça ils sont extrêmement légers. Le carton spécialement conçu pour les griffes assérées de votre chat permet de satisfaire votre boule de poils autant qu'un griffoir classique. La matière carton permet de dessiner une série de formes incroyables. Venez tous les découvrir dans cette catégorie !

Produits de prestige

Les produits de prestiges pour chats n'ont rien d'ordinaire. Ce sont chacune d'elle, des pures créations d'artistes. Ce travail va bien au-delà de la qualité irréprochable de ces oeuvres. Le travail dédié pour chacun de ces produits de prestiges pour félins exige un mélange parfait entre création et rigueur. Pensés dans le but de la satisfaction optimale de votre chat mais aussi la votre, les visuels créés ici sont disponibles en exclusivité chez Monsieur Fripouille. Chaque produit est fait-mains ce qui explique leur faible production.

Liquid error: Error in tag 'section' - 'anmegamenu-vert-1' is not a valid section type
Liquid error: Error in tag 'section' - 'anmegamenu-vert-2' is not a valid section type
Liquid error: Error in tag 'section' - 'anmegamenu-vert-3' is not a valid section type
Liquid error: Error in tag 'section' - 'anmegamenu-vert-4' is not a valid section type
Liquid error: Error in tag 'section' - 'anmegamenu-vert-5' is not a valid section type
Liquid error: Error in tag 'section' - 'anmegamenu-vert-6' is not a valid section type
Liquid error: Error in tag 'section' - 'anmegamenu-vert-7' is not a valid section type
Liquid error: Error in tag 'section' - 'anmegamenu-vert-8' is not a valid section type
Liquid error: Error in tag 'section' - 'anmegamenu-vert-9' is not a valid section type
Liquid error: Error in tag 'section' - 'anmegamenu-vert-10' is not a valid section type

Notre but est de proposer la meilleure expérience possible à nos utilisateurs et futurs clients. C'est pourquoi nous utilisons des cookies chez Monsieur Fripouille.

Service client

Une question?
Contactez-nous !

Nous contacter :
Afin de limiter les démarches publicitaires nous ne communiquons pas notre numéro.
Lundi - Vendredi : 9h - 19h
Samedi : 10h-20h
Dimanche : 9h-13h
Afin de limiter les démarches publicitaires nous ne communiquons pas notre adresse.
Livraison :

Livraison gratuite sur tous les produits et partout en Europe.

Paiements sécurisés :

Visa, Master-Card, Paypal

Do you like any template? Apply its settings to your store — just select the template you like and press the «Apply» button of the desirable one. Templates can be switched at any time.
Applying a new template overrides the settings. Press «Copy» and paste it into any text file to save your current settings.

Export

Import

Import

5€ offert !

Nous offrons 5€ pour chaque adhésion à notre newsletter. Rassurez-vous nous ne pratiquons pas le "SPAM", nous vous communiquons uniquement quelques bonnes affaires, vous ne pouvez qu'y gagner !